COMMENT

Organiser une rencontre

1. Puis-je organiser une rencontre ?

Rencontrer le public, partager sa vision du monde et faire passer son message de tolérance et de respect de l’environnement est une volonté forte de Mundiya Kepanga. Il est donc toujours très heureux d’intervenir lors d’une projection. Tout le monde peut organiser une rencontre : il suffit de nous contacter.

2. Comment se déroule une projection publique ?

Les projections publiques peuvent avoir lieu dans un cinéma, une salle de conférence ou n’importe quelle salle équipée du matériel nécessaire à la projection. Lors des séances grand public, le film peut être projeté en version 52 ou 90 minutes, en fonction du temps dédié à l’événement. Une rencontre dure généralement entre deux et trois heures. Après une courte introduction de Mundiya, la projection est suivie d’une heure ou une heure et demi d’échange entre le public et Mundiya Kepanga. Au terme de la projection, Mundiya ne rechigne pas à se plier à cette drôle de coutume des hommes blancs qui consiste à dédicacer ses livres !

3. Mundiya parle-t-il français ou anglais ? Comment le comprendre ?

Mundiya parle le Huli (sa langue maternelle) et le pidgin (la langue véhiculaire de Papouasie). Il ne parle pas le français et maîtrise très peu l’anglais. Lors de ses interventions, il est toujours accompagné de l’un de ses traducteurs « officiels ». Généralement, il s’agit du réalisateur Marc Dozier mais il arrive qu’il soit accompagné d’un ou d’une traductrice, ami(e) de longue date. Les commentaires, les questions et les réponses de Mundiya sont ainsi traduits en direct afin de permettre des échanges riches.

4. Quel matériel est nécessaire pour les projections ?

Pour les projections, nous préparons un fichier numérique haute définition du film sur clé USB ou un DVD. L’intégralité du matériel technique nécessaire à la projection (vidéo-projecteur, sonorisation, lecteur DVD, etc.) doit être fourni par la salle de projection ou l’établissement scolaire qui nous accueille.

5. Combien coûte une rencontre ?

Le budget est à définir en fonction de chaque rencontre. Pour chaque intervention, il nous faut prendre en compte les frais de déplacement, le type et le nombre d’interventions (scolaires ou publiques, payantes ou non payantes). Les frais de déplacement (billets d’avion et transports en France) sont répartis équitablement entre toutes les structures qui nous accueillent. Avec les droits de projection, les frais de déplacement et la rémunération des intervenants, il faut compter entre 450 € et 1200 € pour les interventions scolaires. Lorsque nous intervenons plusieurs fois dans un même établissement scolaire, le coût des interventions est dégressif. Pour les séances publiques, il faut compter entre 800 € et 2000 €. Afin de réduire au maximum le coût des déplacements en France, nous tentons de regrouper les rencontres publiques et scolaires par région. Mais ce n’est pas toujours possible…

6. Combien coûte la venue de Mundiya en France ? Comment sont financées les rencontres ?

Les rencontres sont uniquement financées par… les rencontres. Nous ne recevons aucune subvention et les frais de voyages de Mundiya sont couverts uniquement par ses interventions. Son vol depuis son village pour rejoindre la capitale de Papouasie, ses vols internationaux, son assurance de voyage, son visa, son attestation d’accueil et tous les frais nécessaires à son voyage représentent plus de 5000 €.  Mundiya n’ayant aucun revenu, il doit être pris intégralement en charge par l’organisation pendant toute la durée de son séjour. Pour permettre la venue de Mundiya, nous tentons de regrouper les différentes interventions scolaires et publiques sur une période d’un ou deux mois, afin de mutualiser les coûts en organisant une mini-tournée.

PROJECTIONS SCOLAIRES

7. Comment se déroule une rencontre scolaire ?

En fonction du projet mis en œuvre par les professeurs, le documentaire « Frères des arbres » est utilisé comme support pédagogique. Généralement, une intervention scolaire dure deux heures. Après une courte introduction de Mundiya, le film en version de 30 minutes ou 52 minutes, des extraits ou des séquences inédites sont projetés afin d’ouvrir le débat avec les élèves. Dans le but de favoriser le temps d’échange, nous privilégions les versions courtes du documentaire. Au terme de la projection, Mundiya répond aux questions des élèves durant une heure environ. Même s’il prend toujours soin de remettre en contexte sa venue, iI est préférable que les élèves aient préparé la rencontre, soient capables de situer la Papouasie sur une carte et qu’ils aient été sensibilisés aux enjeux de la déforestation et du réchauffement climatique.

8. Quel niveau doivent avoir les élèves ?

Mundiya intervient quel que soit le niveau des élèves et adapte son discours en fonction de chaque classe. Il rencontre régulièrement des étudiants à l’université comme des élèves de lycée généraux ou techniques, des collégiens et des élèves en école primaire ou maternelle. Il rencontre également régulièrement des élèves en situation de handicap (mal entendant…). Avec de jeunes élèves, nous ne projetons que de courts extraits de film et Mundiya montre des objets traditionnels afin de rendre la rencontre plus vivante.

9. Quel est le nombre maximum d’élèves pour une rencontre ?

Il n’y a pas de nombre maximum. Mundiya apprécie d’intervenir devant une classe de 20 élèves comme devant un amphithéâtre de 600 personnes. Bien entendu, les rencontres en petit comité sont plus intimistes mais les interventions dans de grandes salles permettent de toucher un public plus large.